Remplacement, statut de médecin adjoint, volontariat : on fait le point !

  • Remplacement

Les conditions globales d’obtention n’ont pas changé donc pas de remplacement de son MSU, encore moins si ce dernier est en arrêt de travail !

Signez toujours des contrats pour vous protéger !!

Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur les sites de :
MIP AGJIR
ISNAR-IMG

Exception : licence de remplacement en 3ème semestre
Dans son thésaurus du 1
er avril 2020, le CNOM a publié la possibilité de délivrer des licences de remplacement aux internes actuellement en 3è semestre, si ce dernier est validé au niveau facultaire. Aucune loi officielle n’ayant été publiée en ce sens, nous ne pouvons vous assurer une réponse positive si vous en faites la demande.

  • Contrat de médecin adjoint

Ceci est un contrat de remplacement donc les conditions d’obtention en sont identiques ! Légalement, il n’est donc pas possible d’en rédiger un avec son MSU.

En dépit de cela, de façon très exceptionnelle, le Pr Oustric (président du Conseil régional de l’ordre des médecins de Haute-Garonne) a approuvé certaines demandes. Les conditions sont les suivantes, et ne doivent pas dépasser ce cadre :
– uniquement pendant la pandémie CoVid 19
– seulement sur les jours facultaires ou les week-ends (en aucun cas sur les demi-journées officielles de présence en stage)

  • Volontariat

Pour y participer, accord nécessaire des structures suivantes :
– ARS du lieu de départ et d’arrivée
– Coordonnateur de DES de votre subdivision
– Directeur de l’établissement d’accueil

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actualités locales, Annonces, Remplacement. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.